- Les télé pilotes (tous sont des professionnels enregistrés auprès de la DGAC) sont équipés de drones et de caméras thermique.

En concertation avec le monde agricole, nous cartographions les zones à risque lors des fauchages, en général celles-ci se trouvent proches de parcelles boisées. 

- Le survol de la parcelle, préalablement ciblée comme présentant un fort risque de présence animale. Il faut environ 10 min pour couvrir 10 hectares de terrain. Le vol doit être réalisé tôt le matin pour obtenir une différence thermique suffisante entre l’animal et son environnement.

- Après détection du faon, les équipes sont guidées par radio afin de parvenir à l'emplacement précis de celui ci. Si le faon s'avère trop petit pour se déplacer, nous le déplaçons avec toutes les précautions requises afin de ne pas lui transmettre notre odeur corporelle, la conséquence serait l'abandon par sa mère. 

- Concernant les faons plus âgés, nous les éloignons vers des zones sécurisées à l'écart du réseau routier! 

- Ainsi le champ sera fauché dans la foulée, libre de tout animal... 

sauvetage de faons et animaux avant la fauche des foins.
  • Sauvons les faons - Linkedin
  • Sauvons les faons - Facebook

TOUS DROITS RESERVES 2020 ASSOCIATION SAUVONS LES FAONS